Archives du mot-clé émotions

Les experts au Sommet des Plantes Médicinales

LE SOMMET DES PLANTES MÉDICINALES !
avec Loïc Plisson

Les plus grands experts

vous donnent rendez-vous pour

Le premier Sommet francophone

des Plantes Médicinales !

Ce sont 25 interviews d’ experts accessibles à tous.
Experts en phytothérapie & aromathérapie
✨ 100% en ligne Gratuit du 18 au 27 Novembre 2019 ✨  

INSCRIPTION

Ils vous livrent conseils, recettes et techniques sur certaines plantes ou pratiques pour prendre votre santé en main.

Des ateliers, ainsi que l’accès illimité à toutes les interviews, sont rassemblés dans un Pack « Sur les épaules des experts »

Et des extraits Vidéos pour vous donner l’eau à la bouche 
 
✨N’oubliez pas de partager autour de vous, pour que vos familles, amis, collègues intéressés par une démarche écologique dans leur santé puissent en profiter ✨

Parce que le Partage est une valeur qui nous tient à coeur, une partie des bénéfices sera reversée à l’Association Jardins du monde

Ce sommet est fait pour vous !

AU PROGRAMME 

Vous avez toujours rêvé de :

  • Cueillette et culture de plantes médicinales : 
    • Gérard Ducerf, les 4 secrets pour cueillir en toute sécurité
    • Luc Bernard, la cueillette des plantes médicinales
    • Pierre-Yves Normand, la culture du chanvre légal
    • Benjamin Broustey, faites entrer la permaculture chez vous
  • Les extraits de plantes médicinales :
    • Pierre Franchomme, l’aromathérapie scientifique
    • Christian Escriva, les approches sensorielles des plantes, des huiles essentielles et autres extraits
    • Michel Faucon, l’aromathérapie dans les hôpitaux
    • Daniel Pénoël, l’aromathérapie quantique
    • Loïc Ternisien, l’aromathérapie alchimique
    • Patty Canac, l’aromachologie ou le pouvoir des odeurs
    • Lydia Bosson, l’hydrolathérapie, les eaux de soins
    • Sara Poët, les élixirs floraux au secours de nos émotions
    • Stéphane Boistard, la gemmothérapie, les bourgeons au service de notre santé
    • Alexandra Ochando, les extraits fluides : des concentrés de plantes
    • Alain Tardif, la puissance des champignons : la mycothérapie
  • Relations aux plantes :
    • François Couplan, ethnobotanique : les plantes dans la société occidentale
    • Pascale Bégat, les plantes dans la culture amérindienne
    • Eric Brisbare, à la rencontre des arbres : la sylvothérapie
  • Médecines et plantes médicinales :
    • Philippe Sionneau, les plantes et la Médecine Chinoise
    • Emmanuelle Soni Dessaigne, les plantes et l’Ayurvéda
    • Elise Mandine, les plantes et la Médecine Tibétaine
    • Geneviève de Lacoste, les plantes dans l’Homéopathie
    • Mélanie Garcia, utiliser les plantes en Naturopathie
    • Fabienne Goddyn, la médecine des femmes et les plantes
    • Joël Têtard, l’Art Spagyrique, la transmutation des plantes
    • Rogia Rahimi, la médecine Unani, les plantes à la croisée des chemins (conférence réalisée depuis l’Iran, berceau de la médecine Unani 

 Quelques un(e)s des participant(e)s parmi :

Pierre FRANCHOMME

Pharmacologue, expert incontesté en aromathérapie
Pierre est un chercheur français, aromatologue et pharmacologue, spécialiste de renommée mondiale en aromathérapie. Il se consacre à la recherche scientifique de haut niveau, avec des découvertes majeures comme l’importance du chémotype des huiles essentielles ou même les propriétés de l’Immortelle (Hélichryse italienne) et du Tea Tree.

L’entretien de Pierre Franchomme sera disponible le 20 Novembre
Il abordera les bases d’une aromathérapie scientifique réactualisée Dans le Pack Sur les épaules des experts, l’atelier aura pour thématique : 

« La dysbiose intestinale et l’inflammation« 


Daniel PENOËL

Dr en médecine, aromathérapeute
Engagé sur la voie de l’ÉCO-AGRO- BIO-MÉDECINE depuis un demi-siècle, le Dr Daniel PÉNOËL considère les huiles essentielles comme représentant le « fer de lance » de l’ensemble des Médecines dites « complémentaires » de la voie médicale officielle. 
Entre une approche très analytico-pharmacologique et une conception dite « holistique », le Dr PÉNOËL a été conduit à  créer & à développer une troisième voie, conceptuellement très riche, très complète et concrètement puissante et efficiente : la voie de l’AROMATHÉRAPIE QUANTIQUE. Ainsi, comprises et respectées dans leur double nature à la fois « corpusculaire » et « ondulatoire »,  accompagnées par la mise en œuvre des 7 Principes, des Sept Clés et des Sept Voies de l’Aromathérapie Quantique, les huiles essentielles peuvent enfin révéler leur souveraine et incontournable capacité de soutien à la guérison authentique, profonde et durable…


L’entretien de Daniel Pénoël sera disponible le 21 Novembre
Il abordera  les principes de l’Aromathérapie quantique
Dans le Pack Sur les épaules des experts, l’atelier aura pour thématique : 

« Les applications de l’Aromathérapie quantique« 

MICHEL FAUCON

Dr en pharmacie, aromatologue
Michel Faucon, auteur de référence, bénéficie d’une triple expérience : hospitalière, officinale et industrielle. Il est enseignant formateur en Aromathérapie Scientifique et médicale auprès des professionnels de santé.

L’entretien de Michel Faucon sera disponible le 21 Novembre
Il abordera l’aromathérapie dans les hôpitaux
Dans le Pack Sur les épaules des experts, l’atelier aura pour thématique : 

« Choisir une huile essentielle quand la chimie ne suffit pas »

Patty CANAC

Aromachologue, experte en évaluation parfum et en thérapie olfactive, Patty Canac développe des projets de création de parfum pour de nombreuses marques de luxe. Elle a fait entrer à l’hôpital, les odeurs a fait entrer les odeurs à l’hôpital avec des psychiatres et des neurologues.
Elle a créé la méthode Olfarom®, où elle combine son expérience d’olfactothérapeute et de nez en parfumerie pour agir sur la sphère émotionnelle.

L’entretien de Patty Canac sera disponible le 22 Novembre
Elle abordera l’aromachologie ou le pouvoir des odeurs
Dans le Pack Sur les épaules des experts, l’atelier aura pour thématique : 

« Sentir une huile essentielle, les secrets d’un Nez« 


Lydia BOSSON

Formatrice en santé holistique, experte en aromathérapie et en ayurvéda, Lydia Bosson, auteure et conférencière, a fondé avec son mari Philippe, l’école UshaVeda, la plus grande école d’Aromathérapie en Suisse. Grâce à sa vision holistique, Lydia a créé de nouvelles perspectives en Aromathérapie, en Ayur-Veda et en Pentanalogie.
Elle s’est consacrée ces 25 dernières années, à partager et à transmettre ses connaissances tant à l’échelle nationale qu’internationale, en passant par l’Europe et l’Asie comme la Chine, Taïwan ou encore Hong Kong.
Elle est l’auteure des livres : « Aromathérapie énergétique », « Hydrolathérapie », « La pentanalogie », « La tasse d’eau chaude », « Grandir avec les huiles essentielles » et « l’Ayurveda jour après jour ». Certains d’entre eux sont publiés en plusieurs langues..

L’entretien de Lydia Bosson sera disponible le 21 Novembre
Elle abordera l’hydrolathérapie, les eaux de soins
Dans le Pack Sur les épaules des experts, l’atelier aura pour thématique :

« 3 hydrolats pour nous accompagner au quotidien« 

 

Le Sommet des Plantes Médicinales !

Le premier Sommet francophone des Plantes Médicinales
✨ 100% en ligne – Gratuit – du 18 au 27 novembre 2019✨

 INSCRIPTION

Experts en plantes médicinales, phytothérapie, aromathérapie

LES PLANTES RESSENTENT DES ÉMOTIONS

Les plantes peuvent ressentir des émotions…

Si nous sommes interconnectés avec tout le vivant, que penser de toutes ces modifications que nous lui infligeons au nom de la science ?

C’est une catastrophe qui montre l’incompétence et l’ignorance au nom du profit !

Prenons l’exemple du maïs, fer de lance de la manipulation génétique, et de la lutte contre la chenille pyrale. Avant d’y pulvériser du DDT, le maïs avait cette capacité naturelle d’envoyer des phéromones sexuelles qui attiraient une guêpe prédatrice de la chenille. Après pulvérisation, la guêpe ne s’y risque plus et on brise ce cycle.

Autre exemple, les manipulations génétiques subies par le maïs dans une quête de productivisme lui ont fait perdre la caryophyllène, une molécule qui protégeait naturellement ses racines d’un autre prédateur, la chrysomèle. Ses larves sont responsables de 110 milliards de dollars de pertes par an aux États-Unis, obligeant les chercheurs à réintroduire artificiellement la caryophyllène dans le maïs, récupérée dans l’origan.

Résultat de recherche d'images pour "mais png"

On comprend dès lors que l’objectif de Monsanto et consorts est d’empêcher la plante de se défendre par elle-même, de manière à vendre des produits pouvant remplir ce rôle ainsi que des semences stériles dépendantes de ces produits. Ainsi ils deviennent propriétaires de toute la chaîne…

C’est Cleve Backster, qui fut le premier à effectuer des travaux sur une forme d’image mentale captée par la plante, à l’aide d’un polygraphe; vers la fin des années 1940. Prudemment, il appela d’abord cela “perception primaire” puis “biocommunication”.

Il montra que la plante placée sous électrode envoyait des réactions sur le polygraphe, en réponse aux pensées des humains. Bien sûr, ses travaux furent démentis par les sceptiques qui disaient que les réactions enregistrées venaient non pas de la plante mais du cerveau de Cleve Backster lui-même.

Prenant cela au sérieux, il mit au point un protocole entièrement automatisé avec un minuteur déclenché de façon aléatoire. Il observa que la plante réagissait alors à l’image mentale du chercheur, au moment où celui-ci prévoit de rentrer dans son laboratoire.

Plus édifiant encore, il constata que cela fonctionnait uniquement si la plante avait passé du temps avec la personne, et non de façon aléatoire. On peut donc parler d’émotions des plantes, exactement comme peuvent les ressentir les animaux.

L’équilibre pyramidal dans lequel nous nous croyons au sommet, en tant qu’humain risque d’être très provisoire si on ne réagit pas rapidement !
 
Il faut se rappeler que l’animal est venu du végétal.
Au départ, une algue brune s’est mis à développer des cils qui lui ont permis de nager. Se déplaçant alors, elle s’est fabriqué une bouche pour ingérer des proies et n’avait dès lors plus besoin de photosynthèse.

Elle a alors perdu la chlorophylle puis s’est mis à respirer.

Tous les fossiles nous racontent cette histoire.
On accepte de descendre du singe mais rappelons-nous que notre histoire remonte aux plantes …

Extrait de fémininbio.com

Didier Van Cauwelaert est l’auteur du livre Les émotions cachées des plantes et Et si tu étais une abeille.

L’aromathérapie au cœur de l’hôpital !

L’aromathérapie au cœur de l’hôpital !

Les huiles essentielles au cœur de l’hôpital …

Une petite révolution…

https://www.lalsace.fr/

Infirmière depuis 30 ans dans le service d’onco-hématologie des Hôpitaux civils de Colmar, Catherine Maranzana s’est formée à l’aromathérapie et a progressivement converti l’ensemble des services de l’hôpital aux vertus des huiles essentielles.

Claire Dubray (à gauche), patiente qui a subi deux greffes de moelle osseuse pour traiter un myélome, avec Catherine Maranzana, infirmière et aromathérapeute. Nausées, vomissements, symptômes chimio-induits, troubles du sommeil, anxiété, troubles liés aux émotions intenses… autant de symptômes qui peuvent être traités avec des huiles essentielles.

40 services  des Hôpitaux  civils  de Colmar  utilisent  les huiles  essentielles.  Archives  L'Alsace/ Jean-Francçois Frey

« Au départ, il était surtout question de chasser les odeurs désagréables dans le service d’onco-hématologie où je travaille » , raconte Catherine Maranzana, infirmière depuis 30 ans des Hôpitaux civils de Colmar (HCC) et aromathérapeute, titulaire de plusieurs prix pour son travail sur l’aromathérapie scientifique clinique en milieu hospitalier, dont le prestigieux prix de la Fondation Gattefossé, en 2015.

Dans l’unité de soins en hématologie, où les patients sont principalement atteints de leucémie, de lymphomes ou de myélomes, maladies graves, l’environnement est obligatoirement stérile, ce qui impose de garder les fenêtres fermées. Les odeurs s’y accumulent, devenant rapidement désagréables. Il y a encore dix ans, la seule solution trouvée par le personnel soignant pour combattre l’air vicié était de faire brûler du papier d’Arménie®… un remède peut-être pire que le mal !

Engouement autour des « petits mouchoirs »

Catherine Maranzana sollicite alors un entretien avec son chef de service pour lui soumettre des études attestant que …

Pour en savoir plus …